Paris 2024 : les champions français

À l’approche de l’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024, découvrez durant trois semaines les champions qui représentent les plus grandes chances de médailles françaises et figurent, aux yeux du grand public, parmi les sportifs les plus populaires.

 

Les frères Lebrun : Dans le gratin mondial

1ère participation

 

Depuis quelques mois, ils sont partout. Nouveaux chouchous du public français et des médias, les deux frères Alexis (21 ans) et Félix (18 ans) ont déboulé à toute vitesse parmi l’élite du ping-pong mondial. Alors qu’ils sont conduits à régulièrement s’affronter, comme ce fut le cas lors des championnats de France, l’émulation qui règne entre eux est à la hauteur de la complicité qui les unit.  La récente victoire à Macao d’Alexis Lebrun face à l’actuel numéro 2 mondial Fan Zhendong a montré que cette paire française – qui joue aussi en double – pouvait rêver d’un exploit pour ses premiers Jeux Olympiques et tout faire pour se frayer une place au milieu des athlètes chinois sur le podium.

Le tournoi individuel de tennis de table se déroulera au cours de la première semaine de la quinzaine olympique tandis que la compétition par équipe se tiendra au cours de la seconde.

 

 

 

Teddy Riner : Pour l’éternité

5e participation 🥇🥇🥇 🥉🥉

 

Légende du sport mondial, Teddy Riner règne toujours sur la catégorie des + de 100 Kg, et est considéré par beaucoup comme le plus grand judoka de tous les temps. En plus de ses trois titres olympiques (en individuel à Londres en 2012 et à Rio en 2016, par équipes à Tokyo en 2021), le colosse guadeloupéen détient, avec 11 couronnes, le record de titres mondiaux dans sa discipline.

Teddy Riner sera sur les tatamis pour sa compétition individuelle le 2 août. Il disputera l’épreuve par équipes mixtes le 3 août.

 

 

Clarisse Agbégnénou : Tout pour le doublé

3e participation 🥇🥇 🥈

 

Un deuxième titre olympique en individuel après l’or tokyoïte. Clarisse Agbégnénou ne vise rien de moins à Paris dans sa catégorie, celle des -63 Kg. Sacrée sur la scène mondiale pour la sixième fois en 2023 à son retour de maternité, la judokate native de Rennes, porte-drapeau de la délégation française lors de la précédente olympiade, se lance probablement vers son ultime défi.

Clarisse Agbégnénou sera sur les tatamis le 30 juillet pour sa compétition individuelle. Elle prendra part à l’épreuve par équipes mixtes le 3 août.

 

 

Mélina Robert-Michon : Un dernier tour de piste

7e participation  🥈

 

 

À Paris, la discobole de 45 ans va vivre ses septièmes Jeux Olympiques, un record pour une athlète française. Tout juste auréolée de son 40e titre de championne de France du disque (été et hiver confondus), Mélina Robert-Michon vise une deuxième médaille olympique après avoir décroché l’argent en 2016 aux Jeux de Rio.

Au Stade de France, Mélina Robert-Michon entrera en piste le 2 août et tentera de se qualifier pour la finale du disque féminin le 5 août.

 

Alexis Jandard : Fini de rire

2e participation

La notoriété d’Alexis Jandard auprès du grand public a commencé par une drôle de mésaventure : une glissade sur le plongeoir à l’occasion de l’inauguration du Centre national aquatique en présence du Président de la République. La séquence, devenue virale, a mis la lumière sur cet athlète plein d’autodérision. Elle a surtout décuplé sa détermination et son envie de grimper cet été sur le podium du 3m synchro, comme il a pu le faire aux Mondiaux 2023. La paire qu’il forme avec Jules Bouyer vient d’être sacrée championne d’Europe, une préparation idéale avant les Jeux !

L’épreuve au programme du duo Jandard-Bouyer aura lieu le 2 août.

 

 

L’exposition En route vers Paris, coorganisée par le bureau Asie de l’Agence France-Presse, exposée à l’Institut français à Pékin, met à l’honneur des photographies d’athlètes olympiques et paralympiques prises lors d’éditions précédentes. Un large éventail de sports présents aux Jeux Olympiques de Paris 2024 y sont représentés, tels que l’escrime, le breakdance, le tennis de table ou encore la natation.

Cette exposition restera installée au sein de l’Institut français jusqu’au 8 septembre, date de fin des Jeux Paralympiques.

 

 

En route vers Paris

04.17 – 09.08 📍

Institut français Pékin

Entrée libre

Date de publication: 9 juillet 5, 2024